COMMENT COMBATTRE LE DÉCALAGE HORAIRE

Publié le 2020/01/31

Le décalage horaire est l'un des désagréments le plus souvent associé aux longs voyages. Notre ambassadrice Safia, co-fondatrice de Nomad Junkies et voyageuse expérimentée, partage ses meilleures astuces afin d'en limiter les effets et de profiter au maximum de votre voyage. 


Il n'est pas nécessaire de voyager très loin pour subir le décalage horaire. Avec un pays aussi vaste que le Canada, si vous vous rendez sur la côte ouest depuis Montréal ou Toronto, vous traverserez trois fuseaux horaires au total! Imaginez que vous voyagez en Europe, en Asie ou même en Océanie, avec 16 heures de décalage si vous vous rendez en Australie.


En règle générale, le nombre de jours pendant lesquels vous êtes susceptible de ressentir les effets du décalage horaire peut être calculé comme suit : un jour par fuseau horaire traversé. Donc, si vous prenez l'avion en direction de l'Italie, avec un décalage horaire de six heures, vous devez vous attendre à ressentir les effets du décalage horaire pendant six jours au maximum.


Après tant d'années sur la route, je voudrais dire que je ne suis plus affecté par le décalage horaire, mais ce serait vous mentir! Après un long voyage, je dois encore régler mon horloge interne. Heureusement, j'ai trouvé des moyens pour minimiser les effets du décalage horaire. Ainsi, je peux commencer à profiter de mes vacances dès que je descends de l'avion.


Voici mes petits trucs et astuces pour faire face au décalage horaire lorsque je voyage.




Ajustez votre horaire de sommeil quelques jours avant le départ

En préparant votre voyage, commencez à vous coucher chaque soir soit une heure plus tôt, soit une heure plus tard que votre heure de sommeil habituelle. Cela dépend si vous voyagez vers l'est ou vers l'ouest. Vous devrez commencer 2 à 3 jours avant votre départ. En vous couchant quelques jours avant votre vol, vous pourrez peut-être atténuer les effets du décalage horaire et réduire le nombre de jours pendant lesquels vous serez affecté.


Renforcez votre système immunitaire pour vous sentir fort et en bonne santé

De la tablette au dos du siège devant vous, à l'air recyclé dans l'avion en passant par votre voisin au nez qui coule, il existe de nombreuses façons d'être exposé aux virus en vol. Comme personne ne souhaite commencer ses vacances en étant malade, veillez à faire des réserves de vitamines et de compléments avant de partir. Si vous ressentez un léger rhume, ma recette magique consiste à faire le plein de vitamine C, d'échinacée, d'huile d'origan, de thé au gingembre avec du citron et de soupe au poulet. Vous serez sur pied en un rien de temps!


Rendez votre vol aussi confortable que possible pour favoriser le sommeil

Vous n'avez pas besoin de gaspiller votre budget voyage avec des billets en classe affaires simplement pour dormir confortablement. Voici tout ce qu'il vous faut pour rattraper un peu de retard dans les airs :

  • Porter des vêtements confortables : j'ai un ensemble favori que je porte chaque fois que je prends l'avion. Il est composé de ma paire de Pantalon OTH et de mon Haut DAX, sans oublier un joli foulard pour que je sois bien à l'aise tout en ayant du style.
  • Apportez un masque pour les yeux : J'ai récemment découvert le masque oculaire ALLAsleep qui se fixe sur votre siège pour vous aider à dormir assise. Également, je ne quitte jamais la maison sans une couverture d'avion.
  • Téléchargez une application de méditation ou une playlist de musique apaisante : c'est encore mieux si vous avez des écouteurs antibruit, mais même sans, c'est le meilleur moyen de s'envelopper dans une bulle zen.

Évitez le café, l'alcool et les aliments gras, salés ou sucrés pendant votre vol

Le sentiment d'être en vacances rime souvent avec «un petit verre», surtout lorsque votre compagnie aérienne offre des boissons alcoolisées gratuites. Aussi tentant que soit un cocktail festif, l'alcool peut vous déshydrater, vous donner la gueule de bois et vous fatiguer. Quant au café, aux aliments gras, aux collations salés et aux sucreries, ils peuvent avoir le même effet sur votre corps. Optez pour un repas équilibré qui vous donnera juste ce qu'il faut d'énergie pour vos vacances. Vous ne voudriez pas perdre un temps précieux à vous sentir plus ou moins bien, surtout en vacances.


Suivez l'horaire de votre destination dès votre arrivée

Voyager est fatiguant et vous pourriez être tenté de vous reposer à l'atterrissage, mais faites tout ce qui est en votre pouvoir pour poursuivre votre journée comme si elle était tout à fait ordinaire. Faites de l'exercice, explorez votre nouvel environnement ou peut-être même visitez des attractions. À ce stade, une sieste annulera toute tentative de lutter contre le décalage horaire, alors tenez bon jusqu'à votre heure de coucher habituelle.


Si vous avez déjà ressenti les symptômes du décalage horaire, vous savez que c'est quelque chose que vous voulez éviter à tout prix. Bien que ces astuces ne soient pas infaillibles, cela vaut la peine d'essayer ces techniques lors de votre prochain vol à travers plusieurs fuseaux horaires.

Plus de publications