COVID-19: Livraison gratuite sur les commandes de 50$ et plus. COVID-19: Livraison gratuite sur les commandes de 50$ et plus.

Mon panier (0)

Téléphoner
1-855-687-0344
Contacter
info@figclothing.com
Info

Lundi-Vendredi, 8:30am-5pm

Instructions

SIÈGE SOCIAL
5610, boul. St-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1S8
TEL/ 438.386.3344
FAX/ 866.845.3886

COMPTABILITÉ
4613, Louis B. Mayer,
Laval (Québec) H7P 6G5
TEL/ 450.687.0FIG (0344)
FAX/ 866.845.3886

SIÈGE SOCIAL
5610, boul. St-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1S8
TEL/ 438.386.3344
FAX/ 866.845.3886

COMPTABILITÉ
4613, Louis B. Mayer,
Laval (Québec) H7P 6G5
TEL/ 450.687.0FIG (0344)
FAX/ 866.845.3886

Lundi-Vendredi, 8:30am-5pm

Voyager chez soi, pas si plate que ça!||Traveling at home, not that boring!
·

Voyager chez soi, pas si plate que ça!

·

Par Claudia Matteau

À toi qui es en sérieux manque d’évasion, à toi qui n’attends que la fin de cette crise sanitaire pour découvrir de nouveaux endroits, sache que pas très loin de chez toi (dans ta propre région!) se cache une sublime montagne, un magnifique sentier pédestre, une belle piste de ski de fond, un lac glacé où c’est possible de patiner, une petite colline pour glisser, une forêt dense, un parc enneigé…

Nous, voyageurs et aventuriers dans l’âme, avons souvent l’impression que nous devons partir vers des lieux inconnus et lointains pour faire des découvertes, pour nous épanouir, alors que, si près de nous, se cachent des endroits tout aussi époustouflants. Chaque jour, nous passons devant ceux-ci sans vraiment nous rendre compte à quel point notre Québec regorge d’options pour assouvir notre soif de découverte.

C’est dans cette optique qu’avec toutes les précautions du monde, je suis partie à l’aventure dans la région des Laurentides. Laisse-moi te dire, c’est tout un aria de partir en exploration en plein cœur de l’hiver québécois. Est-ce que je suis suffisamment habillée? Oui, mais pas trop. Est-ce que mes bottes sont assez chaudes? N’oublie pas les chaussettes de rechange!

Avec tous mes accessoires rassemblés et quelques recherches plus tard, je planifie deux activités plein air qui me permettront de vivre les mêmes sentiments que l’on recherche lorsque nous sommes en voyage, dans mon cas : émerveillement et dépassement de soi.

Le mont Nixon en hiver

En premier lieu, je conduis droit vers l’accueil du sentier du mont Nixon dans le parc national du Mont-Tremblant. Les droits d’accès correspondent au tarif régulier du réseau de la SEPAQ et sont payables en ligne avant le départ.

D’une longueur de 9,1 km, le sentier du mont Nixon forme une magnifique boucle juste assez longue pour sentir des picotements de jambes, lorsqu’on atteint les derniers kilomètres. Il faut dire que, même si le mont n’est pas des plus hauts au Québec, il culmine tout de même à 675m d’altitude. Au sommet se trouve un magnifique panorama. On aperçoit, en toile de fond, le très connu versant nord du Mont-Tremblant. Autour s’étend une forêt de pins et de sapins recouverte d’une épaisse couche de neige blanche. Cette vue est bien typique de chez nous, n’est-ce pas? Quoique nous y sommes habitués, nous ne nous tannons jamais d’une telle beauté!

Le sommet du mont Nixon n’est pas la seule chance d’admirer la région des Laurentides de haut. Le sentier se dégage à plusieurs reprises sur les montagnes voisines laissant place à des points de vue drastiques et impressionnants.

L’usage de crampons d’hiver n’est pas absolument nécessaire, mais ils seront d’une grande utilité. Il est aussi possible de faire le trajet en raquette ou simplement en botte, comme en été! Cette dernière option sera toutefois plus difficile physiquement, puisqu’il y a présence de glace à certains endroits.

Le p’tit train du nord, nature et culture québécoise

Saviez-vous que dans la région des Laurentides, on retrouve le plus long parc linéaire au Canada? Cette piste multifonctionnelle de 234 km sillonne la région au grand bonheur des adeptes de plein air. Cyclable en été, le sentier se transforme en une des plus impressionnantes pistes de ski de fond de la province en hiver. C’est à la hauteur du village de Val-Morin que j’enfile mes skis de fond pour enfin aller constater l’ampleur de cette attrayante installation touristique.

Ce tronçon du parc offre un relief très plat, permettant à tous de s’adonner à des sports d’hiver. À propos, on y retrouve certes les skieurs, mais on croise également des marcheurs et des pêcheurs sur glace grâce à la proximité du lac Raymond.

C’est tout doucement que je me suis prise au piège de toujours désirer avancer un peu plus. C’était si joli, je ne pouvais plus m’arrêter. Un kilomètre de plus, quelques pas supplémentaires; je ne cacherai pas que chaque tournant était scintillant, malgré les épais nuages gris qui parsemaient le ciel.

Faire du ski de fond dans les Laurentides est époustouflant, d’autant plus que ce lieu possède une histoire fascinante. Si tu habites le Québec depuis un moment, tu connais (ou du moins, tu as déjà entendu parler) la grande histoire du « P’tit Train du Nord », relatée entre autres dans l’émission à succès « Les Pays d’en Haut », diffusée sur Radio Canada depuis quelques années.

Si cette histoire n’éveille pas de souvenirs, il s’agit d'un chemin de fer qui reliait Montréal à Mont-Laurier. Construit à la fin des années 1800 pour favoriser la colonisation des villages au nord de Montréal, il fut en service jusqu’en 1980 où l'on mit fin à ses opérations. Aujourd’hui, le sentier du « p’tit train du nord » relie Laval à Saint-Jérôme, puis monte dans les Laurentides, jusqu'à Mont-Laurier.

L’hiver au Québec, approuvé!

Que ce soit les Laurentides, les Cantons-de-l’Est, la Mauricie ou n’importe laquelle des 20 régions touristiques de notre province, chacune d’elles présente des aspects uniques, une histoire intéressante et une panoplie d’activités qui mettent en valeur notre beau Québec.

Est-ce possible de voyager chez soi, de s’émerveiller devant de magnifiques paysages, de découvrir l’histoire de son propre territoire? ABSOLUMENT!

N’hésitez pas à aller à la découverte de votre région!